Julieta García Vazquez – Union des poètes et des boulangers

Imagen ornamental hecha en Lupita, sin relación directa con el evento

L’artiste argentine Julieta García Vazquez développe des projets collectifs répondant à des contextes précis, qu’ils soient sociaux, urbanistiques ou environnementaux. Elle imagine des actions et des collaborations qui oscillent entre la nécessité de répondre à une situation et la possibilité de laisser surgir poésie et utopies. Préserver, transmettre, réactiver et imaginer sont à l’origine de chaque projet pensé collectivement, et réunissant par exemple les habitants d’un quartier, une catégorie socio-professionnelle ou la frange d’une population donnée.

Dans le travail de Julieta García Vazquez, la forme collaborative est un support de réflexion sur la société, son organisation et ses possibles. En 2005 elle cofonde le collectif d’artistes Rosa Chancho et l’espace d’exposition du même nom basé à Buenos Aires. À travers ses multiples interventions et expérimentations, le groupe interroge les formes de l’exposition, les champs de la création et de l’action collective. Dans son travail personnel, Julieta García Vazquez se détache du format de l’exposition et construit ses recherches à partir de rencontres et d’échanges. Si des projets qu’elle initie résultent parfois des documents ou des objets, sa pratique artistique se développe en marge de toute forme de matérialité et de représentation.

À l’occasion de sa résidence SAM ART Projects, l’artiste conçoit un projet collaboratif articulé autour du pain. En association avec des boulangers et des poètes, elle propose des temps mêlant la fabrication du pain et une réflexion autour de ses symboles, de son histoire et de ses enjeux en écho à des problématiques actuelles.